Epilation au laser

Mode d'action

1°) Effet thermique :

Le laser d'épilation émet son flash lumineux très puissant. Le pigment foncé du poil va absorber cette énergie lumineuse et la transformer en chaleur, qui provoquera la brûlure du bulbe et la non-repousse du poil.

2°) Effet photomécanique :

Ce laser émet un rayon lumineux qui va faire entrer en résonance avec le pigment du poil. Cette vibration va aller léser le bulbe et entraîner la non repousse du poil.

 

Indications :

1°) Toutes les zones peuvent être traitées. Les meilleurs résultats sont obtenus sur les poils foncés. Les poils blancs ou blonds ne "répondent" pas, et des précautions supplémentaires doivent être prises avec les peaux mates.

Le bronzage peut contre indiquer momentanément le traitement. C'est pour les lasers à effet thermique. Dans le cabinet un  LASER YAG  1064  nm est utilisé qui épile les peaux mates et bronzées ainsi que la peau noire, il n‘y a pas de contre- indication au bronzage en particulier pour ce LASER.

2°) Le laser à effet photomécanique ne nécessite aucune précaution, ils travaillent même sur peaux très bronzées, voire métissées, et l'exposition solaire est possible dès le lendemain.

 

Cycle du poil et séances :

Tous les poils ne poussent pas en même temps et vous ne voyez qu'une partie de vos poils. L'autre partie est en phase de repos qui peut durer jusqu'à plusieurs mois.

La séance n'est efficace que sur les poils apparents, en phase de croissance, et pour épuiser le capital pileux d'une zone il faut traiter à plusieurs reprises sur une période de un an, voire plus...

 

Programme habituel :

Il est fonction de la repousse, et dépendant de la zone traitée et de la pilosité de départ.
 

Schéma habituel :

• 3 semaines entre la première et la deuxième séance.

• 6 semaines entre la deuxième et la troisième séance.

• 2 à 3 mois entre les autres séances, pour un total de 6 séances, puis séance d'entretien si nécessaire.

Haut de page